Digitalisation

Il est indéniable que la société évolue vers un avenir numérique. L’augmentation des exigences de productivité et de compétitivité rend la digitalisation inévitable. La digitalisation rationalise l’expérience utilisateur et accélère l’interaction entre les entreprises et les clients. Il en résulte également de meilleurs produits et une rentabilité supérieure.

Cette tendance fondamentale présente d’importantes opportunités aux entreprises. Le chemin vers la digitalisation est toutefois parsemé de défis. Dans cet article, nous vous présenterons ce qu’est la digitalisation et ce qu’elle peut signifier pour votre entreprise.

Vous apprendrez :

  • La différence entre digitalisation, numérisation et transformation digitale.
  • Ce que la digitalisation peut signifier pour votre entreprise.
  • À quoi peut ressembler le plan d’action vers la digitalisation.
  • Par où commencer votre processus de digitalisation.  

Nous couvrirons également :

  • Introduction à la digitalisation (définition des concepts clés et différences entre eux).
  • La digitalisation en entreprise (raisons, avantages, inconvénients et défis).
  • Comment démarrer la digitalisation (stratégie, plan d’action, comment démarrer).
  • FAQ

Vous apprendrez :

  • La différence entre digitalisation, numérisation et transformation digitale.
  • Ce que la digitalisation peut signifier pour votre entreprise.
  • À quoi peut ressembler le plan d’action vers la digitalisation.
  • Par où commencer votre processus de digitalisation.  

Nous couvrirons également :

  • Introduction à la digitalisation (définition des concepts clés et différences entre eux).
  • La digitalisation en entreprise (raisons, avantages, inconvénients et défis).
  • Comment démarrer la digitalisation (stratégie, plan d’action, comment démarrer).
  • FAQ

Qu’est-ce que la digitalisation ?

La digitalisation est l’intégration des technologies numériques dans les processus commerciaux/sociaux, dans le but de les améliorer.

La digitalisation est transformatrice. Elle change la façon dont les sociétés interagissent avec leurs clients et souvent leurs sources de revenus.

Pour définir clairement la digitalisation, nous devons d’abord examiner la numérisation. Certains confondent les deux concepts, leur donnant un sens similaire. Les deux sont cependant assez différents.

La numérisation est le processus de transformation des données physiques en données numériques. Scanner un rapport en est un excellent exemple.

 

Quelle est la différence entre la digitalisation et la numérisation ?

La différence entre les deux concepts est manifeste. La digitalisation a une connotation positive. La numérisation, en revanche, est neutre. Il s’agit néanmoins d’une condition préalable à la digitalisation.

La numérisation est le processus plutôt mécanique de « traduction » des données physiques dans un format numérique. Les informations numériques se composent de 1 et de 0. En raison de leur nature, elles résistent à la distorsion. Elles peuvent également être transmises sans perte. Les informations numériques sont ce que les réseaux de communication du monde entier utilisent, stockent et gèrent.

La digitalisation utilise quant à elle des informations numérisées pour améliorer les processus.

Taper un essai dans un document numérique est la numérisation. Rendre ce document disponible pour une utilisation via un cloud, c’est la digitalisation. Opposer la digitalisation à la numérisation est fallacieux, car les deux concepts sont complémentaires.

 

Digitalisation vs transformation digitale

La transformation digitale est la conséquence ultime de la digitalisation. Tout comme la digitalisation découle de la numérisation, la transformation digitale découle de la digitalisation.

La transformation complète d’une industrie grâce à la digitalisation est l’exemple parfait de la transformation digitale.

La vague de digitalisation déclenchée par Internet a perturbé de nombreuses industries. L’industrie de la publicité en est un bon exemple. Une approche misant sur la dispersion était autrefois le meilleur pari de l’annonceur. De nos jours, des statistiques précises sont disponibles sur la façon dont les utilisateurs interagissent avec le contenu et sur la conversion des annonces publicitaires.

Il en va de même pour la messagerie électronique. Les expéditeurs des courriels peuvent voir qui ouvre leurs messages et comment les gens en lisent le contenu.

Grâce à Internet, le monde entier a changé. Les gens interagissent d’une façon radicalement différente. La coopération décentralisée a ouvert des possibilités jusqu’alors insoupçonnées

 

Qu’entendez-vous par digitalisation ?

Le concept couvre de nombreux domaines différents d’adoption/impact.

  • La mise à niveau d’un modèle d’entreprise grâce à la digitalisation est un engagement courant. L’objectif d’un tel processus est de retirer une valeur ajoutée via l’adoption de nouvelles technologies.
  • L’adoption de la technologie numérique pour améliorer les processus industriels. L’impact positif de ce type d’adoption est peut-être le plus évident. Cela se traduit par des économies d’énergie, des produits de meilleure qualité, etc.
  • La digitalisation a entraîné d’importantes améliorations dans les technologies de la communication et de l’information. Les changements qui en résultent ont transformé le monde.
  • La numérisation et la digitalisation de tout ce qui se prête à ce processus, dans la vie de tous les jours.
  • La digitalisation peut également se référer au processus de transformation des informations analogiques en 1 et en 0. Comme mentionné, ce processus est appelé numérisation, mais certains confondent les deux concepts.

Digitalisation dans les organisations et les entreprises

Au niveau des entreprises et des organisations, l’approche de la transformation digitale reste réactive. La plupart des organisations font du rattrapage. Elles adoptent de nouvelles technologies pour demeurer compétitives et pertinentes. Elles ne cherchent généralement pas à innover.

Selon Couchbase, 86 % des organisations ont trouvé que la transformation digitale était tout sauf harmonieuse. Les problèmes signalés dans l’étude liée incluaient la diminution des attentes, des retards et carrément des échecs.

Malgré le taux de réussite désastreux, les projets de digitalisation gagnent du terrain. De plus en plus de dirigeants d’entreprise voient le potentiel de la transformation digitale.

 

Raisons de la digitalisation — Pourquoi la digitalisation est importante ?

En adoptant une vue d’ensemble, les avantages potentiels de la digitalisation deviennent évidents. Un meilleur flux de travail, une efficacité accrue, de meilleurs produits et des services entièrement nouveaux font partie intégrante du processus. D’autres avantages découlent de ces derniers, comme une meilleure compétitivité.

Outre les avantages mentionnés, les entreprises convenablement digitalisées bénéficient également de différentes améliorations :

  • Nouveaux canaux d’acquisition de clients.
  • Amélioration des conditions de travail et meilleure rétention des employés.
  • Amélioration de la prise de décision.
  • Plus de volonté d’innover.
  • Meilleur travail d’équipe.

En y regardant de plus près, les raisons pour la digitalisation invoquées par les dirigeants d’entreprise sont entièrement différentes. Elles sont principalement enracinées dans la peur de passer à côté.

  • La plupart d’entre eux appréhendent que leur organisation prenne du retard.
  • Ils redoutent que leurs sociétés perdent de leur pertinence sur le marché.
  • Certains craignent que leur personnel informatique ne quitte pour une entreprise plus innovatrice.
  • Plusieurs ont également peur de perdre du personnel d’autres départements, selon Couchbase.

Avantages et inconvénients de la digitalisation (conséquences de la digitalisation)

Les avantages de la digitalisation l’emportent largement sur ses inconvénients. Certains de ces avantages sont :

  • Meilleurs processus de fabrication.
  • Produits livrés sur le marché plus rapidement.
  • Réduction du temps de réaction aux commentaires des clients.
  • Amélioration des idées.
  • Chaînes d’approvisionnement entières qui bénéficient d’une intégration intégrale.
  • Coûts de production réduits.

À l’autre extrémité du spectre, les inconvénients sont beaucoup moins importants, mais une mauvaise mise en œuvre de la digitalisation recèle encore certaines embûches. Cela peut se traduire de différentes manières :

  • Amélioration de l’expérience utilisateur au point que la transformation digitale anéantit la rente économique. Le processus crée une valeur spectaculaire pour les clients et aucune pour l’entreprise.
  • Promotion d’une économie du vainqueur qui rafle tout, propice au monopole.
  • Compréhension médiocre des écosystèmes résultant de la digitalisation.
  • Dualité du processus complètement manquée.

Les entreprises peuvent s’attaquer à ces problèmes en choisissant un partenaire fiable, tel que Scrive.com.

Exemples de digitalisation

Les progrès de la technologie et la nouvelle législation définissant le commerce numérique ont rendu les eID et les signatures électroniques à distance possibles et de plus en plus répandues.

– Scrive.com s’appuie sur cette technologie pour fournir plusieurs solutions à sa clientèle d’entreprise.
L’une de ces solutions est la solution de signature électronique de point de vente (PDV) fournie par la société à Telenor Norway. Les clients de Telenor peuvent signer des contrats par voie électronique grâce aux terminaux de PDV compatibles eSign

Tous les contrats ainsi numérisés sont conservés dans un référentiel virtuel. Telenor Norway utilise un système de franchise pour ses magasins. Maintenant, les gestionnaires et les agents du service client peuvent accéder aux contrats de tous les magasins en un seul clic. Cela permet un service client plus rapide, une meilleure détection des fraudes et un référentiel de contrats bien mieux organisé.

– eSign de Scrive s’est avéré être une remarquable solution pour la banque en ligne Avanza. Avant eSign, l’intégration d’un client en ligne demandait un mois à la banque. Les documents effectuaient des allers et retours entre les deux parties, leur vitesse étant conditionnée par celle du courrier postal.

Avec eSign, les clients peuvent désormais signer instantanément des contrats en ligne. Par ailleurs, pour se conformer aux exigences de sécurité de la banque, ils peuvent, pour authentifier leur identité, utiliser le BankID suédois, une forme d’eID intégrée au service Scrive. L’effort de digitalisation d’Avanza a entraîné une augmentation de 120 % du taux de conversion des documents signés, en ce qui concerne les documents signés à distance.
Le total des dépôts a augmenté de 20 %. Le temps d’intégration a chuté de 72 %. Au cours de la même période, les volumes des comptes ont quadruplé.
L’utilisation de la solution eSign par Avanza est un excellent exemple de digitalisation dans le secteur bancaire.

– La possibilité de signer des contrats à distance avec eSign Online de Scrive a constitué une aubaine pour les ventes publicitaires du magazine CEO. Avant la digitalisation de la procédure, le magazine envoyait des contrats publicitaires dans un effort de dispersion.

Donner aux clients la possibilité de signer des contrats électroniquement et instantanément est une approche résolument gagnante. Les contrats physiques sont souvent égarés ; ainsi, même ceux qui veulent les signer ne le font pas.

L’introduction de la solution eSign a augmenté le nombre de contrats signés/retournés de 25 %. Le délai de signature est passé de plusieurs jours, voire des semaines, à environ 5 minutes.
Le temps d’administration pour un contrat est descendu à 15 minutes.

Dans ces exemples, les avantages de la digitalisation sont clairs. Ce n’est pas qu’une question de perception, car ils sont quantifiables.

READY TO TEST THE WATERS?

Get started now

Far far away, behind the word mountains, far from the countries Vokalia and Consonantia.

Défis

Selon Techrepublic, les défis associés à la transformation digitale sont clairs pour la plupart des organisations.

  • Complexité de la mise en œuvre d’une toute nouvelle technologie.
  • Manque de ressources humaines en ce qui concerne les techniciens informatiques et éducateurs qualifiés.
  • Recours à une technologie connue depuis longtemps. Si ça fonctionne déjà, pourquoi y toucher ?
  • Manque de compétences de la main-d’œuvre existante. Ce problème est très important, aussi prévisible qu’il soit.

D’autres problèmes peuvent être :

  • Amélioration de la main-d’œuvre pour répondre de front à la digitalisation.
  • Introduction de nouveaux modèles économiques circulaires.
  • Accent renouvelé sur la durabilité écologique et sociale.
  • Transition vers une économie numérique et développement d’une confiance en elle.
  • S’adapter aux réalités d’une économie numérique, telles que la collaboration décentralisée, la fusion du numérique et du physique et l’autonomisation de l’individu.

Comment savoir si vous devez digitaliser votre entreprise ?

Certains signes vous indiquent que le moment est venu de digitaliser votre entreprise.

  • Vous sentez que vous devez rationaliser l’expérience client que vous proposez. Des processus disjoints ont tendance à conduire à une mauvaise expérience utilisateur. La digitalisation s’attaque efficacement à ce problème.
  • Vous n’avez aucune idée claire de la façon dont vous allez développer votre entreprise dans l’avenir. À cet égard, vous devez savoir que la transformation digitale est inévitable.
  • Vous devez améliorer l’efficacité. Un plus important retour pour votre investissement serait formidable.
  • Vous ne savez pas comment acquérir et gérer les données pour en tirer le meilleur parti.
  • Votre site Web est obsolète et remplit à peine sa fonction.
  • Les feuilles de calcul sont votre solution idéale pour la plupart des problèmes.
  • Vos efforts de publipostage électronique sont chronophages.

Stratégie de digitalisation

La digitalisation est inévitable. Comme vous devrez de toute façon l’adopter, vous pourriez aussi bien le faire pour les bonnes raisons. Digitalisez votre entreprise de la bonne façon et faites en sorte que ce soit avantageux. Suivre une stratégie de digitalisation équilibrée vous permettra de couvrir vos réels besoins et d’obtenir de vrais résultats.

L’approche en trois étapes qui suit est le chemin direct vers l’adoption des technologies numériques pour les entreprises.

  • La première étape consiste à élaborer une vision. Vous devez savoir ce que vous voulez accomplir grâce à la digitalisation. Avant d’établir cet objectif, vous devez passer en revue les technologies et les modèles de digitalisation. Vous devez trouver le modèle qui convient le mieux aux besoins de votre société. La maturité numérique de votre organisation est également un facteur dans la définition de vos objectifs.
  • La deuxième étape consiste à faire passer votre digitalisation au stade opérationnel. Cela implique de définir les besoins en matière d’expertise, en impliquant tous les départements de la société.
  • La mise en œuvre de cette stratégie est la dernière étape. La digitalisation doit être étroitement coordonnée avec le développement prévu de la société.

Processus de digitalisation — Comment démarrer ?

En ce qui concerne la digitalisation dans les services financiers et la digitalisation en entreprise, la seule mauvaise action à poser est de ne rien faire. Cela dit, la façon dont vous démarrez votre parcours de digitalisation importe.

Comment amorcer la digitalisation

  • Définissez ce que la transformation digitale signifierait pour votre société. Même si vos objectifs sont modestes, ne sautez pas cette étape. Cette étape couvre également l’identification des voies de digitalisation qui ont vraiment du sens pour votre organisation. Sachez POURQUOI vous souhaitez digitaliser.
  • Définissez la transformation digitale comme votre priorité et allez de l’avant avec celle-ci.
  • Assurez-vous que les gestionnaires sont déterminés à mettre en œuvre la digitalisation.
  • Mettez en place une équipe chargée de la digitalisation.
  • Apprenez ce que veulent vos utilisateurs et créez une roadmap de l’expérience utilisateur.
  • Assurez-vous que votre digitalisation se traduit par une meilleure expérience pour les utilisateurs et une meilleure appréciation de leur part.

La solution eSign de Scrive.com en est un excellent exemple. Elle permet aux sociétés de se lancer dans la digitalisation, offrant des avantages immédiats et significatifs. Ces avantages se répercutent aussi bien sur l’expérience utilisateur que sur le fonctionnement interne des sociétés.

À quoi ressemble un parcours de digitalisation typique ?

Dans le monde réel, la plupart des sociétés trouvent une solution (comme eSign de Scrive) qui résout l’un de leurs problèmes de longue date.

Plus il est facile de mettre en œuvre ces solutions, plus les sociétés sont susceptibles de se lancer dans la digitalisation.

La digitalisation devient irréversible une fois mise en œuvre, alors que les premiers résultats se manifestent. Une expérience initiale positive pousse les entreprises à s’ouvrir plus à l’idée d’une digitalisation plus avancée.

Comment mesurer la digitalisation ?

La digitalisation est mesurée par des indicateurs clés de performance (ICP). Les entreprises sont libres de créer des ICP personnalisés qui leur offrent la meilleure mesure possible de la réussite ou de l’échec. Certains ICP populaires sont :

– Adoption. Combien de vos employés utilisent les solutions introduites par la digitalisation ? Si l’adoption est de l’ordre de 90 %, votre digitalisation est très probablement réussie.
– Portrait d’adoption détaillé. Comment les utilisateurs utilisent-ils vos outils numériques ? Quelles fonctionnalités de ces outils sont sous-utilisées ? Quels sont les avantages tangibles de l’utilisation ?
– Le nombre de processus exécutés via vos outils numériques. Cela vous donnera une idée de l’adoption ainsi que de la pertinence et de l’utilité.
– Des changements de productivité déclenchés par vos outils numériques.
– Augmentation des revenus attribuable à l’utilisation d’outils numériques.

FAQ

Que fait un consultant en transformation digitale ?

Un consultant en digitalisation aide une société à identifier des modèles de digitalisation utiles. Ces consultants travaillent avec des cadres supérieurs et jouent donc un rôle déterminant dans l’orientation de la transformation digitale.

Qu’est-ce que la gestion du changement numérique ?

La gestion du changement numérique se concentre sur le façonnement de la mentalité et de la réflexion au niveau de l’organisation. Contrairement à la digitalisation, elle concerne les personnes impliquées plutôt que la technologie.

Qu’implique la numérisation des archives ?

La numérisation des archives fait référence au transfert d’archives analogiques vers des données numériques. Ce type de numérisation n’a de sens qu’à grande échelle. L’avantage n’est présent que si des industries entières numérisent leurs archives.

Par exemple : si un hôpital numérise ses archives, mais qu’aucune autre instance du milieu de la santé ne le fait, cela ne présente aucun avantage.

READY TO TEST THE WATERS?

Try it out or learn more

Sign up for a free account, or give us a call and tell us what you’re trying to solve.